top of page

Asymetrio paru sur l'Éclaireur

Asymetrio parution presse l'Éclaireur

Ce joli article de L'Éclaireur paru le 12 au 19 juillet 2023, qui met en lumière les idées et les valeurs d'Asymétrio.


"Lever un tabou" celui des tailles, parce que beaucoup trop de femmes ne trouvent pas leur soutiens-gorge à leur taille.


"Asymétrio s'adapte aux femmes" en proposant un service sur mesure. Commandez simplement votre lingerie sur mesure, tout en restant de chez soi. En gardant les tailles standars qu'on connait toute, vous pouvez choisir votre taille de tour de buste indépendamment de votre taille de bonnet mais aussi chaque taille de bonnet pour les poitrines asymétriques.


La parution de L'Éclaireur, mais aussi en avant le nouveau challenge d'Asymétrio, qui est : le lancement du crowdfunding ! J'ai besoin de fonds pour les nouveaux protos mais aussi pour pouvoir déléguer la production.

Aujourd'hui Asymétrio a un site e-commerce et vend via internet 1 style de soutien-gorge et 4 styles de bas. Ce n'est pas assez pour se différencier de la concurrence, malgré l'identité de marque unique. Il faut proposer plus de choix à ma clientèle. De plus, je suis seule à gérer toute mon entreprise, la production, le modéliste, la gestion des stocks, les achats de matières premières, l'administratif, la communication ....

Plus il y a de ventes, mieux c'est pour Asymétrio, mais il n'y a pas assez d'heures dans une journée pour tout gérer. Je me suis lancée dans ce projet car je suis la 1ère cliente de ma marque. Je n'ai jamais eu une poitrine symétrique, j'ai quand même un bonnet de différence, je tiens à préciser que je n'ai pas de problème de santé, j'ai naturellement une poitrine asymétrique.


Certes c'est un budget d'acheter des soutiens-gorge, mais en plus, quand cela ne nous va pas : ce n'est juste pas possible ! Je ne peux pas croire, qu'à l'heure d'aujourd'hui, qu'avec tous les témoignages sur les réseaux, les médias, les podcasts, etc, qu'ils n'y aient toujours pas de soutiens-gorge, selon les différentes morphologies. J'ai donc pris les choses en main, sachant coudre je me suis dit que j'allais réaliser mes propres soutiens-gorge. Je n'ai pas forcément de budget dédié à ma lingerie et encore moins quand cela ne me va pas et que je serais, en plus de ça, obligée de retravailler le soutien-gorge.


Le fait d'avoir complété mon dressing avec de la belle lingerie, m'a procuré une telle satisfaction ! Je n'ai jamais été une addicte de la lingerie, je ne comprenais pas les copines qui m'étaient un budget de dingue dans leurs sous-vêtements. C'est seulement quand j'ai eu cette occasion de porter de la lingerie confort, belle et surtout à ma taille, qui m'a fait me sentir belle et séduisante : je rayonne ! Je me sens mieux, je me sens en confiance, et là j'ai eu le déclic ! Il faut que je procure ce sentiment de "Girl Power" à d'autres femmes. Asymétrio est née à ce moment là. 


Suivez les coulisses de ma marque sur les réseaux ! 
👉🏻 Instagram 
👉🏻 Facebook
👉🏻 Pinterest 
👉🏻 LinkedIn 
👉🏻 Youtube 
👉🏻 TikTok 

Je vous montre les protos en cours, les nouveaux produits, je vous laisse aussi choisir la dentelle pour la nouvelle CO, à travers les story je vous emmène avec moi aux événements que je participe pour ma marque Asymétrio lingerie. 

Asymetrio paru sur l'Éclaireur

Commentaires


bottom of page