top of page
SG 100 AA
00:00 / 04:24
Comment j'ai eu cette idée de créer la 1ère marque de lingerie pour les poitrines asymétriques ? 
Par où commencer, pour être totalement honnête avec vous, en février 2022, j'avais le moral au plus bas, je venais d'être licenciée et avec l'actualité du moment, il était très difficile pour moi de retrouver un emploi. Alors quand je n'ai pas le moral, je fais le TRI. Mais quand je vous dis "tri" c'est vraiment le grand tri. J'ai commencé par mon dressing. Delà j'ai remarqué que je n'avais plus de sous-vêtements « adéquates ». Je me suis dit que j'allais m'en racheter des nouveaux et quand j'ai vu les prix, j'ai halluciné. Je me suis dit "quitte à payer un soutien-gorge qui ne me va pas, autant m’auto-former à la couture lingerie". Ayant toujours eu une poitrine asymétrique je n'ai jamais trouvé de soutien-gorge à ma taille. Je n'ai jamais trouvé de la lingerie confort, qui me fasse pas mal, qui me fasse sentir belle ou en confiance. A cette époque je détestais la lingerie. 
Certes c'est un budget d'acheter de la belle lingerie, mais en plus, quand cela ne nous va pas : c'est inadmissible ! Je ne peux pas croire, qu'à l'heure d'aujourd'hui, qu'avec tous les témoignages sur les réseaux, les médias, les podcasts, etc, qu'ils n'y aient toujours pas de soutiens-gorge, selon les différentes morphologies. 
Alors je me lance ! J'ai pris les choses en main, j'achète ma dentelle et tout le reste, pour coudre ma propre lingerie selon MA MORPHOLOGIE. 
J'ai d'abord cousu pour moi, avant de coudre pour mes clientes. Le fait d'avoir complété mon dressing avec de la belle lingerie, m'a procuré une telle satisfaction ! Je n'ai jamais été une addicte de la lingerie, je ne comprenais pas les copines qui m'étaient un budget de dingue dans leurs sous-vêtements. C'est seulement quand j'ai eu cette occasion de porter de la lingerie confort, belle et surtout à ma taille, qui m'a fait me sentir belle et séduisante : je rayonne ! Je me sens mieux, je me sens en confiance, et là j'ai eu le déclic ! Il faut que je procure ce sentiment de "Girl Power" à d'autres femmes.
 
Parce que c'est la 1ère chose qu'on fait le matin, mettre sa lingerie. C'est à ce moment précis que tout peut basculer. Si on se sent rayonnante dès le matin, on peut tout accomplir dans notre journée.
Asymétrio est née à ce moment là. J'ai donc travaillé mes patrons, j'ai demandé à des femmes de tester les prototypes, j'ai retravaillé à de nombreuses reprises les produits pour qu'ils soient élégants mais surtout 100% confort en assurant un certain maintien selon chaque morphologie, cela m'a pris 1an.

 

Le soutien-gorge parfait, ce n'est pas que des matières nobles, c'est aussi une question de taille. C’est pour cela que j’ai opté pour du sur mesure
Il était important pour moi, de vous proposer une expérience simple et facile. En somme, une nouvelle façon de commander sa lingerie sur mesure. Pour ce faire, j’ai voulu réutiliser les tailles standards qu’on connait toute, en intégrant à chaque fiche produit, 3 menues déroulant. C’est-à-dire, qu’au lieu de proposer un « bloc de taille » vous avez la possibilité de choisir votre taille de tour de buste, indépendamment de votre taille de bonnet, mais aussi chaque taille de bonnet pour les poitrines asymétriques. Pour les femmes ayant une poitrine asymétrique, vous pouvez choisir, une taille différente du bonnet droit et gauche. De l’asymétrie comme de la symétrie, pour des petites ou fortes poitrines avec un petit ou grand tour de buste. C’est vraiment selon VOTRE morphologie et c’est ça qu'on veut !! Un soutien-gorge beau, confort mais surtout à notre taille !

C'est parce que je n'ai jamais trouvé de soutien-gorge à ma taille que j'ai adopté le No Bra pendant 2 ans

 

Asymétrique depuis toujours, j'ai souvent privilégié le sein droit plutôt que le gauche. J'ai un bonnet C à droite et un bonnet D à gauche. J'ai négligé le bonnet D parce que je n'avais pas le choix. J'ai bien trop souvent porté un bonnet C, ce qui fait qu'un sein était trop compressé. Cela m'a provoqué un nodule au sein, certes bénin, mais cela m'a fait paniquer pendant 2ans. J'ai donc arrêté de porter des soutiens-gorge pendant 2ans contre ma volonté, parce que j'avais trop mal mais aussi, parce que j'avais peur de ce nodule.

Alors je me suis dit : plus de soutif = plus de problème.

Malheureusement, c'est bien plus complexe que ça.

Poitrine 90c

Quel problème rencontrez-vous le plus souvent avec votre lingerie ?

Plusieurs problèmes récurrents qui peuvent vous gêner aux quotidiens =

  • Ça baille vers l’extérieur du bonnet ? (au niveau des aisselles) = C’est peut-être juste une question d’agrafe dos qui est mal réglée. Mais si celle-ci est trop large et que vous ne vous sentez pas maintenu c’est que votre tour de buste est trop grand, je vous conseille de prendre une taille en-dessous.

     

  • Ça baille en haut du bonnet ? = C’est peut-être juste une question de réglage de bretelle, mais si celle-ci est déjà bien remontée et que votre tour de buste, ainsi que votre agrafe dos est trop remonté vers le haut, au niveau des omoplates, ce n’est pas normal. C’est un problème de taille, c’est trop grand pour vous. Prenez vos mensurations. Le bonnet est soit pas assez rempli est donc prenez un bonnet d’une taille en-dessous. Si le tour de buste remonte trop haut, c’est le tour de buste qui est trop grand. Pour en être sûr, prenez vos mensurations.

  • Le bonnet est trop grand ou trop petit ? = Si votre sein est écrasé, c’est que le bonnet est trop petit. Si vous ne vous sentez pas maintenu, c’est que le bonnet est trop large. A savoir que chaque taille de bonnet correspond à 2,3cm. Si vous prenez un bonnet plus large c’est une profondeur de 2,3cm en plus. A l’inverse, si vous prenez un bonnet plus petit, c’est 2,3cm en moins.

  • Le tour de buste est trop serré ou trop large ? = C’est évidemment un souci de taille, trop petit ou trop grand, prenez vos mensurations pour connaître votre taille de tour de buste. A savoir que chaque taille représente 4 cm. Si vous prenez une taille en plus, c’est 4cm en plus d’élastique de tour de taille et à l’inverse, si vous prenez une taille en moins, c’est 4cm en moins de dentelles et d’élastiques.

POURQUOI ON A UNE POITRINE ASYMÉTRIQUE ?

80% des femmes ont une asymétrie plus ou moins forte (hors maladies : scoliose, cancer, kyste etc). C’est souvent le sein gauche le plus fort, parce que c’est là où est la place du coeur et ça prend donc plus de place. Asymétrique depuis toujours ou asymétrique depuis peu suite à un changement au cours de votre vie. Les facteurs qui provoquent cette asymétrie soudaine : les hormones, la grossesse, l’allaitement, ou la génétique. Bien que, personnellement, dans ma famille il n’y a que du bonnet A et aller savoir pourquoi je fais un bonnet C à droite et D à gauche. Asymétrique depuis toujours, c'est mon cas, souvent ça survient à l’adolescence, quelques mois, années après les règles. C’est dur en tant qu’adolescente de se construire quand on est complexé par sa poitrine asymétrique. Je me suis donc renseignée, d'où vient cette asymétrie ? Pourquoi je suis asymétrique ? Comment trouver une solution à cette asymétrie sans passer par la case : opération ? 

D'où vient cette asymétrie ?

Dans un sein il y a 3 tissus : le tissu adipeux = la graisse + le tissu glandulaire = c’est la glande mammaire + le tissu fibreux = ce qui soutien le sein et l’asymétrie survient au développement de ces tissus. Plus accentué sur un sein que l’autre.

Le complexe dès l'adolescence 

Il est difficile de se construire, d'avoir confiance en soi, en son corps, se trouver belle et se considérer à sa juste valeur, avec ce complexe. Ce n'est pas normal que ce soit un sujet tabou, c'est ce qui nous crée justement ce complexe, alors qu'il ne devrait pas ! Si on m'avait dit à l'époque que cela concerne 80% des femmes, je me serais sentis moins seul et "bizarre". C'est suite à la création d'Asymétrio que j'ai appris à aimer réellement mon corps et c'est pour ça que je me ferais jamais opérer. Maintenant j'aime trop mes nénés asymétriques pour les voir changer.

Comment trouver une solution à cette asymétrie sans passer par la case : opération ? 

Il faut rassurer en disant que c’est normal, c’est pas un tabou, ça ne doit pas devenir un complexe, que c’est pas grave parce que ce n’est pas forcement un problème de santé. Et on va pas se mentir, il y a sûrement ou au moins une de ces copines qui doit avoir ce même discours.

Si on est réellement 80% des femmes à avoir une asymétrie, va peut-être falloir arrêter de complexer dès aujourd’hui. NON ? Vous en pensez quoi vous ? Si tu es atteint d’asymétrie ou ta fille, ou si tu connais une copine, transmet l’info ! Moi j’aimerais bien qu’on laisse le corps de la femme tranquille en faite, parce que ça nous créer des complexes et on devrait pas !

Lingerie compatible à l'endometriose

Que ce soit en haut ou en bas ! Je teste pour vous

Encore une fois, c'est parce que je suis la première cliente de ma marque, que j'ai d'abord créée pour moi, avant de créer pour vous. C'est à coeur ouvert que je continue à dévoiler les coulisses de ma marque et je préfère être franche, Asymétrio, ce n'est pas l'antidote contre la maladie. Malheureusement, aujourd'hui l'endométriose ne se soigne pas. C'est parce que j'en souffre au quotidien, que j'ai adapté ma garde robe, mais aussi mes sous-vêtements.

 

Quand on dit qu'on est atteinte d'endométriose, ce n'est pas juste avoir "mal lorsqu'on a nos règles"

Chaque femme à "son endométriose" c'est-à-dire que ces muqueuses qui se trouvent un peu partout, soit vers l'endomètre, les trompes, les ovaires, la vessie, le rectum ... Toutes ces lésions provoquent des troubles, plus ou moins communs, mais ça dépend aussi où se trouve les muqueuses, sur quel organe. On peut avoir des très gros problèmes digestifs et même sans ça, la plupart des femmes sont atteintes d'endobelly.

 

Un ventre bien plus gonflé qu'en période d'ovulation : l'endobelly

Vous l'aurez compris, ce n'est pas juste une question "d'avoir mal lorsqu'on a nos règles". On parle de gonflement du vente, de problème digestif, d'ovulation douloureuse, sans vous parler des douleurs pelviennes invalidantes, qui se traduisent par des contractions, ce sont les trompes qui contractent lors des règles. Cela nous provoque une douleur tellement forte qu'on se plie de douleurs et parfois même, nous font faire des malaises vagaux. Ce n'est pas évident à vivre au quotidien. Aussi, selon mon cycle, je me retrouve avec un ventre qui est parfois tellement gonflé (comme une femme enceinte) que j'ai des tailles qui vont du 36 au 38 et parfois même le 38 n'est pas supportable. Sachant coudre, j'ai toujours retravaillé mes vêtements pour me sentir à l'aise toute la journée et de trouver LE système D adéquate. Celles qui sont atteintes d'endométriose, le savent. Nous ne pouvons pas porter tous les vêtements que nous voulons. Tout ce qui est : taille haute, les collants, les vêtements qui sert trop la taille = C'EST NON ! Non seulement désagréable, mais même parfois douloureux, lorsqu'on fait des crises "d'endo". Lorsque le ventre est gonflé, ballonné et qu'on fait de l'endobelly, il est insupportable de porter des vêtements serrés.

 

Quelle est la solution ?

Sur tailler les pantalons, privilégiez les tailles basses... Nous n'avons pas le choix de trouver des alternatives. C'est comme ça que j'ai eu l'idée de créer le tanga et la culotte réglable. Un bas qui varie entre 2 tailles, qui ne serre pas la taille, qui peut se détendre quand on fait de l'endobelly.

J'ai créé Asymétrio pour casser les codes des tailles imposées, mais aussi pour lever les tabou qui n'en sont pas un !  

bottom of page